Search

Janet's pied-à-terre

To be at home in French

Category

Lisons avec plaisir

C’est quoi? (Actualité en mots simples)

Man reading morning newspaper
For Newshounds of all ages, en français  (Image by Unsplash, Sam Wheeler CC0 1.0)

Si vous aimez l’actualité à la une*, essayez ce site Web engageant :

1 jour 1 actu

Sous-titré ‘l’actualité à hauteur d’enfants’, journalistes spécialisés en presse jeunesse expliquent avec des mots simples les infos d’adultes. Bien que ce soit conçu pour les enfants, ages 8 et plus — et leurs enseignants — ce site pourrait également engager des adultes francophiles.

  • A la une is a common expression, to grab one’s attention. It refers, literally, to the first page (of a newspaper) and therefore connotes front page news, breaking news, current news, exciting news.
Advertisements

Le cadeau d’un sourire

 

A gift of inspiration to wish you Bonne Année 2017:

  • Exercise your oral and reading skills in French
  • Discover a source of visual gems (especially fabulous if you happen to teach French), by students at

Gobelins, l’école de l’image

Ouvrez cette belle carte de voeux, d’une ressource pleine d’inspiration: Gobelins, l’école de l’image.

Sourions !

 

 

 

Pourquoi le coquelicot comme symbole?

 

photo-1428738982447-44768851a467 (1).jpeg
Photo des coquelicots de Veronica Ivanov (Unsplash CC0 1.0)

Article ci-dessous cité de Wikipédia: Le Jour du souvenir

Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est un symbole associé à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre. Le jour du Souvenir y est l’occasion de ventes de coquelicots en papier au bénéfice des anciens combattants.

Avant la Première Guerre mondiale, peu de coquelicots poussaient en Flandre. Durant les terribles bombardements de cette guerre, les terrains crayeux devinrent riches en poussières de chaux favorisant ainsi la venue des coquelicots. La guerre finie, la chaux fut rapidement absorbée et les coquelicots disparurent de nouveau.

Le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin militaire canadien, établit le rapport entre le coquelicot et les champs de batailles et écrivit son célèbre poème In Flanders Fields (Au champ d’honneur). Le coquelicot devint rapidement le symbole des soldats morts au combat.

La première personne à l’utiliser de cette façon fut Madame Michael, membre du personnel du American Overseas YMCA. Au cours de la dernière année de la guerre. Madame Michael lut le poème de John McCrae et en fut si touchée qu’elle composa également un poème en guise de réponse. Comme elle le précisa plus tard: «Dans un moment fort de résolution, j’ai pris l’engagement de garder la foi et de toujours porter un coquelicot rouge des champs de Flandre comme symbole du Souvenir afin de servir d’emblème et de garder la foi avec toutes les personnes décédées.»

Le coquelicot est aussi un symbole important pour le jour du souvenir au Canada.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

I highly recommend the website My French Life, from Melbourne, for a healthy dose of Frenchness. Their brilliant tagline is:

Come with us to discover French lifestyle beyond the cliché. There’s so much more to France than meets the eye.

If you are a committed francophile, you will see yourself in the article:

30 signs you are becoming more French

Et pour pratiquer votre français :

30 signes

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑